Collet, vraisemblablement français, fin du XVIe siècle

Acquis grâce à la générosité de Krystyna Campbell-Pretty et de sa famille, cette pièce exceptionnelle est d’autant plus rare qu’aucune œuvre similaire de cette qualité et de cette époque n’était alors conservée dans les collections nationales françaises.

L’examen des techniques et des matières utilisées à la réalisation de ce costume de gentilhomme, vraisemblablement français, va permettre au personnel scientifique du musée et aux chercheurs d’approfondir leur connaissance de la mode masculine dans l’aristocratie et la construction des vêtements au XVIe siècle dont l’étude est souvent limitée aux représentations picturales de cette période.