Gérard Sandoz, issu d’une grande famille de joailliers français, se fit connaître par son approche sculpturale du bijou comme en atteste le style abstrait et épuré de cette rare bague réalisée en 1928. Constituée d’or et argent, cette pièce est ornée d’un motif semisphérique découpé de lignes, triangles émaillés noir, rouge et coquille d’œuf.

Acquise grâce au mécénat de L’École des Arts Joailliers, avec le soutien de Van Cleef & Arpels, cette bague vient enrichir les connaissances de l’histoire du bijou moderne et complète les collections de bijoux du musée, parmi les plus belles au monde.