Chef-d’œuvre de maîtrise : armoire aux sept colonnes

Chef-d’œuvre de maîtrise : armoire aux sept colonnes

Strasbourg, 1715-1720
Restauré en 1857 par K. Caestel à Wissembourg
Bâti en chêne et bois résineux ; noyer sculpté et placage de noyer ; cuivre, bronze et fer
Don réalisé par Madame Alfred Pacquement et Monsieur Paul Harth en souvenir de leur mère Madame Théodore Harth, 1928
Inv. 26652
© MAD

Si vous souhaitez utiliser ce visuel, veuillez contacter la photothèque

Écoutez le commentaire audio de cette œuvre