Louis Majorelle : une figure de l’École de Nancy

La production de la maison Majorelle est représentée dans les collections par un mobilier de chambre à coucher de 1900 (lit, table de nuit, armoire à glace), un piano avec un décor de marqueterie réalisé d’après les dessins de Victor Prouvé ainsi qu’une rampe d’escalier en fer forgé au motif de la monnaie-du-pape et une cheminée provenant du « Café de Paris » avenue de l’Opéra.

Découvrez le commentaire audio de cette salle