Cet ensemble, rare survivant de la décoration du salon du bois conçu pour l’Exposition Universelle de 1900, est un des fleurons du Musée des Arts Décoratifs. Il fut installé en 1905 au pavillon de Marsan et témoigne d’une brillante incursion de Georges Hoentschel dans l’Art nouveau.

Ce salon est orné de boiseries en platane d’Algérie, constituées de deux portiques ajourés et de vitrines tripartites destinées à exposer les objets acquis par Les Arts Décoratifs. L’ensemble est complété d’une tenture brodée d’aubépines à fond rose, dessinée par Adrien Karbowsky et de la peinture commandée au peintre Albert Besnard, L’Île heureuse, inspirée de L’Embarquement pour Cythère de Watteau.

Situé dans le pavillon de Marsan, ce salon, unique en son genre, peut accueillir des dîners de qualité.

Surface totale 70 m2
Capacité Dîner : 60 personnes

Avec le salon des Boiseries
Dîner : 150 personnes
Disponibilités En journée ou en soirée