CloudInChest fait partie des pièces créées à l’occasion de la manifestation organisée par la galerie Ymer&Malta, Feu de tout bois (2014), dédiée au travail de marqueterie. Pour réaliser ce cabinet à l’identité forte et intemporelle, Benjamin Graindorge s’adjoint l’expertise d’artisans spécialisés dans le travail du bois : menuisiers, ébénistes, marqueteurs, vernisseurs. Ce meuble singulier est le résultat d’un travail minutieux de découpe à la main de près de 3 000 pièces de seize essences différentes. Chaque segment est ajusté et agencé pour épouser le volume et mettre en valeur la matière même. Les flancs du cabinet semblent biseautés telles les facettes d’un diamant. L’exécution se fait dans le respect des savoir-faire artisanaux et se veut en cela un hommage aux métiers d’art. Les motifs de nuages, figurés de façon subtile, confèrent au meuble un aspect poétique. Le corps du cabinet entre en contraste avec le piètement d’apparence plus rustique.

Comme toujours dans les œuvres de Benjamin Graindorge, on note cette alliance délicate entre poésie, haute technicité de la réalisation et travail artisanal.

Suivez-nous

Abonnez-vous à notre newsletter

fond=article-normal}{id_article}{env}