Depuis sa création la bibliothèque du Musée des Arts Décoratifs a constitué une importante documentation consacrée à la mode, au costume, aux accessoires de mode. Initialement dédiées aux professionnels du secteur (couturiers, modistes, stylistes…) ces collections regroupent gravures de mode, revues, photographies, ouvrages de référence, catalogues d’expositions, monographies de créateurs… Elles constituent une source de premier ordre pour les chercheurs, étudiants, professionnels du secteur, amateurs. Désormais pôle associé de la BNF, la bibliothèque reprend d’importants programmes de numérisation dans ce domaine.

À l’occasion de conférences mensuelles, la bibliothèque vous propose de découvrir ces collections au fil de thématiques choisies en complicité avec Jean-Noël Vigoureux-Loridon, historien du costume, de la mode et du textile.

Conférence
Rencontre Bibliothèque rayon mode : La « moumoute », une histoire à peine tirée par les cheveux

Ils ne sont pas nouveaux, les postiches et perruques qui, depuis plusieurs millénaires, viennent combler les attentes autant des êtres disgraciés au crâne clairsemé que des élégants de l’un et l’autre sexe avides de rivaliser avec Absalon…

Dès la plus haute antiquité mésopotamienne et égyptienne, la chevelure d’emprunt se rencontre sur les têtes masculines et féminines. Mais en occident, l’âge d’or des perruques remonte aux XVIIe et XVIIIe siècles : in-folio du temps de Louis XIV, ailes de pigeon du règne de Louis XV, physionomies élevées chères à Marie-Antoinette, coiffures à l’antique des élégantes rasées du Directoire n’est sont que les spécimens les plus fameux.

À l’aide de traités authentiques et de documents figurés conservés à la bibliothèque du Musée des Arts Décoratifs, Jean-Noël VIGOUREUX-LORIDON aura soin de démêler la question !

DURÉE : 1H30. Accès libre, sur réservation.

Légende : Recueil factice de modèles de coiffures et postiches (détail), vers 1908

Jeudi 2 juin 2022 de 18:30 à 20:00 Réserver

Conférence
Rencontre Bibliothèque rayon mode : « D.I.Y », « Upcycling », « Surcycling », comme un air de reprise

Plus personne ne peut l’ignorer, notre planète souffre de la pollution, de la surconsommation, du gaspillage. De partout s’élèvent des voix déterminées pour en dénoncer les conséquences, mais aussi pour inciter les humains à réagir, à agir de manière responsable et respectueuse de « l’environnement ».

Parmi les solutions proposées figure la nécessité de repenser la consommation, avec pour principaux procédés le recyclage, l’ « upcycling » (surcyclage) et le « D.I.Y. » (Do It Yourself). Si ces termes sont très à la mode aujourd’hui, signifient-ils pour autant que la question du réemploi et de l’économie circulaire est une novation ?

Revues de mode, patrons et traités de coupe en main, Jean-Noël Vigoureux-Loridon rappellera qu’il n’en est rien et que la revente, la récupération, la transformation furent de la plus haute Antiquité jusqu’aux Trente Glorieuses la base même de l’économie domestique (tout particulièrement vestimentaire).

DURÉE : 1H30. Accès libre, sur réservation.

Légende : Chiffonnier, lithographie du XIXe siècle.

Jeudi 16 juin 2022 de 18:30 à 20:00 Réserver

Suivez-nous

Abonnez-vous à notre newsletter

fond=article-normal}{id_article}{env}