Depuis sa création la bibliothèque du musée des Arts décoratifs a constitué une importante documentation consacrée à la mode, au costume, aux accessoires de mode. Initialement dédiées aux professionnels du secteur (couturiers, modistes, stylistes…) ces collections regroupent gravures de mode, revues, photographies, ouvrages de référence, catalogues d’expositions, monographies de créateurs… Elles constituent une source de premier ordre pour les chercheurs, étudiants, professionnels du secteur, amateurs. Désormais pôle associé de la BNF, la bibliothèque reprend d’importants programmes de numérisation dans ce domaine.

À l’occasion de conférences mensuelles, la bibliothèque vous propose de découvrir ces collections au fil de thématiques choisies en complicité avec Jean-Noël Vigoureux-Loridon, historien du costume, de la mode et du textile.

Conférence
1870-1910 : la haute couture à la Belle Époque

Rapidement après son apparition à la fin des années 1850, la haute couture rencontre le succès. Afin de répondre aux attentes sans cesse renouvelées d’une clientèle féminine fortunée française et étrangère, de nouvelles maisons de couture sont créées, venant rejoindre la mythique maison Worth dans le panthéon des gloires commerciales parisiennes.

Des hommes, mais aussi des femmes de talent vont enrichir de leur créativité l’univers de la robe, en orientant, dans un sens ou dans l’autre et avec plus ou moins d’éclat, la fameuse « mode de Paris ». La conférence sera l’occasion de découvrir, ou redécouvrir, des solitaires et des fratries de la couture : Doucet, Paquin, Callot Sœurs, Poiret, etc.  

Intervention :
Jean-Noël Vigoureux-Loridon, historien du costume et de la mode, enseignant-chercheur, diplômé de l’École de Louvre.

Entrée libre sur réservation en ligne ou sur place le jour même dans la limite des places disponibles.

DURÉE : 2H

G. Lepape, Les choses de Paul Poiret vues par G. Lepape, 1911 © DR

Jeudi 30 mars 2023 de 18:30 à 20:30 Réserver

Conférence
1914-1939 : la haute couture entre conflit et Années folles

Spécificité parisienne depuis le Second Empire, la haute couture est, en 1910, une puissante industrie qui brille de tous ses feux sur l’univers de la mode. Après les secousses de velours que lui font subir quelques jeunes téméraires, dont Poiret fut le plus fameux, elle va être perturbée, mise à mal par la première guerre mondiale.

Cependant, sa vitalité reprendra rapidement en 1919, insufflée par des femmes de poigne : Gabrielle Chanel, Madeleine Vionnet, Jeanne Lanvin, Elsa Schiaparelli, etc. Constat éclatant : la haute couture sera avant tout féminine.

La conférence sera l’opportunité de rappeler les apports des unes et des autres.

Intervention :
Jean-Noël Vigoureux-Loridon, historien du costume et de la mode, enseignant-chercheur, diplômé de l’École de Louvre.

Entrée libre sur réservation en ligne ou sur place le jour même dans la limite des places disponibles.

DURÉE : 2H

Le bal de la couture à l'opéra, la présentation des mannequins. L'Illustration, 2-03-1929 © DR

Jeudi 25 mai 2023 de 18:30 à 20:30 Réserver

Conférence
La haute couture de 1940 à 1950 : de la Résistance à la renaissance

Occupation, restrictions, rationnement, carte couture, menace de délocalisation… Elle n’en finit pas d’être menacée, la haute couture entre 1940 et 1945. Cependant, l’opiniâtreté de son président Lucien Lelong la sauvera momentanément de la déroute finale.

Et le Théâtre de la Mode en 1945-1946 puis les ouvertures successives de deux nouvelles venues, les maisons Pierre Balmain (1945) puis Christian Dior (1946) redonneront à Paris la place qui fut traditionnellement la sienne dans la création vestimentaire somptuaire : la première !

La conférence sera l’occasion de (re)découvrir la capacité d’adaptation de cette industrie du luxe et de ses représentants : Lelong bien sûr, mais aussi Jacques Fath, Pierre Balmain, Christian Dior et son tout jeune assistant Pierre Cardin, etc., sans oublier d’évoquer la première maison de prêt-à-porter de luxe associée à une maison de couture : Juliette Verneuil.

Intervention :
Jean-Noël Vigoureux-Loridon, historien du costume et de la mode, enseignant-chercheur, diplômé de l’École de Louvre.

Entrée libre sur réservation en ligne ou sur place le jour même dans la limite des places disponibles.

DURÉE : 2H

Lucien Lelong devant l'une des poupées du Théâtre de la Mode. Plaire, 1945, n° 5-6-7. © DR

Mercredi 14 juin 2023 de 18:30 à 20:30 Réserver

Suivez-nous

Abonnez-vous à notre newsletter

fond=article-normal}{id_article}{env}