SALLE 1  -1919 -1935 L’ERE ANDRE CITROEN : OSER ET S’EXPOSER SALLE 2 - LES EXPEDITIONS. L’EXEMPLE DE LA CROISIERE NOIRE SALLE 3  - LES DERNIERES REALISATIONS D’ANDRE CITROEN ET LA REPRISE PAR MICHELIN SALLE 4 - 1955 -1970  ARTS GRAPHIQUES ET PUBLICITE : L’ART FAIT VENDRE SALLE 5  -1970-1990 - EN AVANT CITROEN  - LES  ANNEES RSCG SALLE 6 -. 1990 - 2000 : VOUS N’IMAGINEZ PAS TOUT CE QUE CITROEN PEUT FAIRE POUR VOUS

Histoire du logo

En 1925, la Tour Eiffel devient la tour Citroën

La traversée de Charles Lindbergh

La caravane Citroën

La signalisation routière

L’usine instrument de communication

Vente à crédit et assurance

Citroën et le marketing de l’enfant

Le réseau

La communication par l’architecture : le style citroën à travers le monde

 

SALLE 1 (1919 -1935)
L’ERE ANDRE citroën : OSER ET S’EXPOSER

L’équipe : André. Citroën, Pierre Louÿs, l’agence Wallace et l’imprimeur Draeger.

La technique : créer l’événement , occuper tous les créneaux, matière à communication , inventer de nouveaux supports de communication .

Dès le début, l’histoire de la publicité de la marque se confond avec celle de son fondateur, flamboyant porte-drapeau de son entreprise.

Né en 1878, polytechnicien, directeur des Automobiles Mors, admirateur de Ford, André Citroën va dès 1912 s’intéresser aux méthodes de production américaine, au taylorisme en particulier. Il sera le premier à mettre en application ces méthodes dans son usine d’obus pendant la première guerre mondiale.

En 1919, lorsqu’il entreprend la fabrication d’automobiles, il s’équipe de machines-outils américaines très performantes et met en place le montage des voitures à la chaîne visant une production de masse et de prix bas.

Il étend à la publicité les méthodes américaines qu’il applique à la production industrielle : organiser, rationaliser pour un maximum d’efficacité.

L’annonce dans la presse sera très largement utilisée les premières années, renouvelée à chaque parution, et toujours signée du double chevron et des nom et titre du charismatique patron « André citroën ingénieur-constructeur ».

Le service publicité organisé par Pierre Louys (1874-1976), illustrateur de nombreuses affiches et brochures, assisté de Charles Rocherand, gère l’image de la marque sur l’ensemble du réseau.

En mettant à disposition des concessions un matériel publicitaire standardisé de grande qualité : brochures, dépliants, affiches d’intérieur et d’extérieur, enseignes, modèles de murs peints, constitution des fichiers pour le démarchage par les représentants, accompagnés des moyens d’en optimiser les effets dans de véritables manuels de publicité.
L’identité de la marque s’affirme très tôt grâce à la puissance de cette organisation centralisée.