Fauteuil en bois fendu par François Azambourg (né en 1963), créateur, Japon, 2015

Alors en résidence à Kyoto au Japon, le designer a collaboré avec des artisans locaux pour explorer les propriétés du bois, tant dans sa découpe que dans l’esthétique des veines afin de rendre une force visuelle.

Son exploration des propriétés du bois associant artisanat et techniques industrielles, le conduit à une utilisation particulière des copeaux de bois, ainsi qu’à une étude de la technique du bois fendu et de la couleur.

Pour réaliser ce fauteuil, il expérimente le bois fendu dans le sens des fibres. Les qualités mécaniques du bois s’en trouvent ainsi préservées et le matériau est d’une grande expressivité. La structure et les veines du bois sont mises en avant grâce à cette technique et grâce au procédé de teinture à la suie de bois et au vernis d’ambre appliqué en 25 couches. L’assemblage se fait par chevilles, également en châtaignier fendu.