Richard Milette (né en 1960), Vase {Hydrie 13-6996 avec HOMO}, 1994

Sensible à l’histoire même de la céramique, l’approche de cet artiste est originale et caractéristique, notamment avec le motif du vase brisé et recollé ainsi que les formes antiques. Grand représentant de la céramique post-moderne canadienne avec Léopold Foulem, ce dernier joue de références avec HOMO, à la fois clin d’œil à l’œuvre Love de Robert Indiana de 1964 et à la communauté homosexuelle, mais aussi à la préciosité du décor des productions sévriennes. Cette œuvre est la première de cet artiste à entrer dans les collections du musée.