Ce tastevin appartient à un ensemble de treize pièces manifestement collectionnées par Jean-Pierre Hugot dont il fit don au musée en 1971. Le tastevin encore appelé tâte-vin se compose traditionnellement d’une coupelle et d’une anse où l’on glisse l’index, que l’on maintient avec le pouce. Comme son nom l’indique, cet objet est utilisé afin d’examiner le vin, de le mirer, de le sentir et enfin de le goûter. C’est un objet personnel qui porte le plus souvent inscrit sur le bord le nom de son propriétaire comme c’est le cas sur cette pièce : Nicolas Mangent le jeune. Le poinçon de maître (P, C, un coq) a permis d’identifier l’orfèvre à l’origine de ce tastevin et les ponçons de maisons commune (O couronné) ainsi que de charge (A couronné) et de décharge (merlette couronnée) de dater précisément la réalisation.