Les restaurations dans le cadre de l’exposition « Harper’s Bazaar, premier magazine de mode »

L’exposition « Harper’s Bazaar, premier magazine de mode » a fait l’objet d’une campagne de conservation de cinq mois sur une vingtaine d’œuvres des collections du Musée des Arts Décoratifs au sein des ateliers du musée. Cela a été l’occasion d’enrichir également les connaissances et l’étude de plusieurs pièces, comme par exemple pour le patron de Madeleine Vionnet, modèle 3806, présenté dans l’exposition pour la première fois, dont une copie miniature a été exécutée afin de mieux comprendre le modèle.

Un ensemble de dentelles d’Irlande démonté est aujourd’hui présenté sur une restitution de la robe - réalisée par Ségolène Bonnet - et sur laquelle les dentelles ont été positionnées ; elle ouvre cette exposition de mode où les aspects matériels et techniques du processus créatif sont associés aux œuvres de mode.