Photographie « Prototype de Lumière dans la Cité de lumière : le cosmonaute vu par A. Courrèges »

Photographie « Prototype de Lumière dans la Cité de lumière : le cosmonaute vu par A. Courrèges »

Patrick Toselli
André Courrèges
Combinaison en organza blanc égayée de petites fleurs roses
Été 1982
Photographie
Tirage de presse d’époque
Don Courrèges
Inv. ca.cou.7
© MAD, Paris

Si vous souhaitez utiliser ce visuel, veuillez contacter la photothèque

Si dès 1961 avec le premier vol spatial de Louri Gagarine, Courrèges suit avec attention la conquête spatiale, c’est en 1964 qu’il impose sa « Moon Girl ». Autant architecte que couturier, promoteur de la minijupe, c’est aussi avec sa vision futuriste et visionnaire qu’il investit la mode. Un style dépouillé et géométrique que vient sublimer une couleur mise en vedette : le blanc, le fameux blanc Courrèges.

« Mon œuvre est faite de couleurs dans lesquelles le blanc, traduction de la lumière, le bleu azur, traduction du cosmos et l’argent, reflet de la lune, servent de structures », l’Officiel de la culture, décembre 1993.