Étudiants / 18-25 ans

Toutes formations post-bac, lycées préparatoires aux arts appliqués, lycées liés aux métiers d’art (MANAA, BMA, DMA, DSAA) et plus généralement tous les visiteurs de moins de 26 ans.

L’offre des activités se partage en visites guidées ou ateliers. Elle permettent d’apprécier les expositions temporaires et d’admirer les 7 000 œuvres présentées à travers 8 galeries permanentes, du Moyen Âge au XXIe siècle. Les différents thèmes qui vous sont proposés sont autant de manières de découvrir et d’appréhender les œuvres. Plusieurs thématiques d’activités ont été créées pour favoriser un parcours transversal et un dialogue entre diverses périodes, entre les expositions et les collections permanentes. Les visites guidées se font en français, anglais et en allemand pour certains sujets.

Information et réservation

Service des publics, médiation et développement culturel
Activités culturelles
• Tél : 01 44 55 59 26
• Courriel : adac@madparis.fr

Tout courrier est à adresser à : Activités culturelles, Service des publics, médiation et développement culturel, MAD, 107 rue de Rivoli, 75001 Paris

Réservation obligatoire au moins 15 jours avant la date de visite souhaitée – envoyer la fiche de pré-réservation (à télécharger ci-dessous) remplie à adac@madparis.fr

Visites libres
• Tél. : 01 44 55 59 75
• Courriel : visitelibre@madparis.fr

Programme et pré-réservation

Programme des activités Trans-missions
Mars / août 2020
Télécharger (1 Mo)
Fiche de pré-réservation Groupes étudiants
Télécharger (41.9 ko)

Tarifs et modalités

Visites guidées et parcours

Toute visite est accompagnée par un de nos conférenciers. Le discours est adapté en fonction des connaissances des participants (néophytes, amateurs ou professionnels)

COLLECTIONS PERMANENTES

Musée des Arts Décoratifs
Les collections permanentes de meubles, d’objets d’art, de bijoux, exposées allant du Moyen Âge à nos jours, sont structurées en visites à la fois chronologiques et thématiques. Plusieurs expositions temporaires offriront un prisme passionnant sur l’évolution du design aux XXe et XXIe siècles. Le Musée des Arts Décoratifs a fêté ses 150 ans en publiant sur Internet une part importante de son histoire en douze volets.

À la découverte du musée / 2h
Pour une première venue au Musée des Arts Décoratifs ou une découverte de quelques-uns de ses trésors.

• Visite découverte du Moyen Âge au XVIIIe siècle / V
• Visite découverte du XIXe siècle à l’Art déco / V
• Découvrez nos trésors ! / P

Correspondances / 1h30 à 2h
Ces visites permettent de lier les expositions temporaires aux collections permanentes du Musée des Arts Décoratifs pour approfondir le contexte de création et établir des parallèles entre les divers champs des arts appliqués : design d’objets, mode, graphisme.

• Le musée et l’envers du décor / V
• L’art et l’industrie : production en mutation du XIXe au XXe siècle / V
• Objets de luxe et luxe à la française / V
• Un musée, à quoi ça sert ? / P
• L’objet usuel, l’objet extraordinaire / P
• Parcours olfactif / P
• L’objet en valeur : merchandising ou muséographie ? / P

Autour du design / 1h
• Les années 1920-1930 / V
• Les années 1960 / V

Élégances et arts de vivre / 1h30 à 2h
Les expositions temporaires de la mode, ainsi que la galerie des bijoux et les collections permanentes du Musée des Arts Décoratifs sont mises en parallèle pour une découverte transversale, par époque.

• Modes, bijoux et décors au XVIIIe siècle / V
• Modes, bijoux et décors du Premier au Second Empire / V
• Modes, bijoux et décors aux XXe et XXIe siècles / V

Ornements et sources d’inspiration / 1h30
Chaque visite propose d’envisager l’ornement selon une thématique particulière ou, au contraire, plus générale. chaque thème propose un parcours transversal à travers les collections permanentes du Musée des Arts Décoratifs et les expositions temporaires.

• Exotismes et rêves d’ailleurs / V
• La flore et le végétal comme motif / V
• La 3D ou l’illusion du volume / V
• Le modèle antique / P
• Rythmes et ornements géométriques / P

Métiers et savoir-faire / 1h30 à 2h
Favoriser l’approche sensible de l’œuvre par la découverte des métiers, des outils, des techniques et des matières, pour retrouver et comprendre les gestes des créateurs, artistes et artisans d’hier et d’aujourd’hui. matériel pédagogique manipulable et supports pédagogiques.

• La mode et ses métiers / P
• Artiste, artisan, designer / P
• Le bijoutier et l’orfèvre / P
• L’ébéniste / P
• Le verrier / P
• Le céramiste / P

Usage et fonction / 1h30
Questionner les fonctions des objets du quotidien et analyser l’évolution de nos usages et de nos pratiques au fil des siècles.

• À table ! / V
• 1001 façons de s’asseoir / V
• La chambre, un lieu, des usages / V
• Lumière ! / V
• J’écris, tu ranges, elle cache : à chaque meuble son usage / V

Question de style, histoire de goût / 1h30
Découvrir le décor et le cadre de vie de chaque époque et replacer mobilier et objets dans leurs contextes.

• La vie de châteaux, de la fin du Moyen Âge au XVIIe siècle / V
• La vie de salons au XVIIIe siècle : Paris à l’époque des Lumières / V
• D’un Empire à l’autre, faste et confort au XIXe siècle / V
• L’Art nouveau, l’Art déco, la naissance de la modernité, de 1890 à 1937 / V

Secrets de meubles / 2h (20 personnes max.)
Deux visites sont proposées dans les collections permanentes du musée des Arts décoratifs et du Musée Nissim de Camondo pour aborder les secrets des maîtres ébénistes. Exceptionnellement, quelques meubles sont ouverts pour la visite.

• Secrets de meubles aux XVIIe et XVIIIe siècles / V
• Secrets de meubles de la collection de Moïse de Camondo / V

Entre vos mains / 2h (15 personnes max.)
Dispositif exceptionnel proposé au public, « entre vos mains », permet de découvrir et de toucher 5 objets sortis spécialement des réserves. une visite complète le dispositif afin de restituer ces objets dans leurs contextes de création et d’usage.

• Les secrets de la céramique : terre cuite, grès, porcelaine / P

Parcours musicaux / 2h
Le rythme, les ornements musicaux et esthétiques sont mis en parallèle entre écoute musicale et observation des œuvres.

• Musique baroque, grand style et rocaille / P
• Du classicisme au romantisme / P
• De l’éclectisme à la période moderne / P


Musée Nissim de Camondo
Cet hôtel particulier, construit en 1911 par l’architecte René Sergent à la demande du comte Moïse de Camondo, présente l’importante collection de mobilier et d’objets d’art du XVIIIe siècle du dernier propriétaire et expose le fonctionnement d’une maison particulière de la plaine Monceau au début du XXe siècle. L’ensemble a été légué à l’État en 1936 en mémoire de Nissim de Camondo.

Visites découvertes
Situé dans le VIIIe arrondissement, en bordure du parc Monceau, l’hôtel particulier de Moïse de Camondo fut élevé au début du XXe siècle et témoigne de l’art de vivre dans une riche demeure aristocratique.

• La vie quotidienne d’un collectionneur et de sa demeure / V (2h)
• Les arts de la table au XVIIIe siècle et dans les années 1930 / V (2h)
• Secrets de meubles et d’ébénistes / V (2h)
• Le musée Camondo : un hôtel particulier dans la plaine Monceau / V (2h)
• Dans les coulisses de la demeure avec Pierre Godefin, maître d’hôtel de Moïse de Camondo / VT (1h30)
• Promenade épistolaire : Nissim de Camondo, souvenirs de l’histoire d’une famille de 1914 à 1917 / P (1h30)

Expositions temporaires

Harper’s Bazaar, premier magazine de mode
du 28 février 2020 au 4 janvier 2021

À l’occasion de la réouverture des galeries de la mode, entièrement rénovées grâce au mécénat de Stephen et Christine Schwarzman, le Musée des Arts Décoratifs présente une grande exposition consacrée au célèbre magazine de mode américain Harper’s Bazaar. Soixante créations de couture et de prêt-à-porter, issues essentiellement des collections du musée, ponctuées de prêts de pièces iconiques prestigieuses sont présentées en correspondance avec leur parution dans ce magazine. Le regard des grands photographes et illustrateurs qui ont fait le renom de Bazaar est ainsi mis en perspective pour résumer un siècle et demi d’histoire de mode. Man Ray, Salvador Dali, Richard Avedon, Andy Warhol, ou encore Peter Lindbergh ont, en effet, contribué à l’esthétique hors pair du magazine. « Harper’s Bazaar, premier magazine de mode » retrace les moments forts de cette revue mythique, son évolution depuis 1867, en rendant hommage aux personnalités qui l’ont façonnée : Carmel Snow, Alexey Brodovitch et Diana Vreeland. Tous trois, à partir des années trente propulsent le magazine dans la modernité de la mode et du graphisme instaurant une exigence qui fait encore école. La rénovation et l’aménagement des galeries ont été confiés aux architectes Nicolas Cèbe & Jérôme Stablon de Bien Urbain – atelier d’architecture et au Studio Adrien Gardère. La scénographie de l’exposition a été réalisée par le Studio Adrien Gardère.


Le dessin sans réserve. Collections du Musée des Arts Décoratifs
du 23 juin 2020 au 31 janvier 2021

Le Musée des Arts Décoratifs présente les chefs-d’œuvre du Cabinet des Dessins à travers une grande exposition qui célèbre toute la richesse de ses collections. Uniques au monde, réunissant plus de 200 000 œuvres, celles-ci offrent un panorama très large de la création du XVe siècle à nos jours, en Europe et jusqu’au Japon. Méconnu, ce fonds est l’un des plus importants au monde. S’y côtoient des dessins de maîtres, tels Le Brun, Watteau, Fragonard, Degas ou Rodin, les œuvres d’ornemanistes et de décorateurs tels Chareau et Royère et des modèles pour la joaillerie et la haute couture.

Pour mieux saisir toute sa profusion et sa diversité, une sélection de 500 œuvres est présentée dans un parcours original sous forme d’abécédaire qui célèbre les thèmes chers au dessin (A comme Architecture ; P comme Paysages ; D comme Décor ; S comme Séduire). À travers une scénographie confiée au collectif H5, « Le dessin sans réserve. Collections du Musée des Arts Décoratifs » est une invitation à découvrir « de A à Z » des fonds complets d’artistes, des grands ensembles iconographiques et les découvertes stupéfiantes de ces dernières années.


Luxes
du 15 octobre 2020 au 2 mai 2021

À la suite de « Dix mille ans de luxe », conçue en partenariat avec le Louvre Abu Dhabi en 2019, le Musée des Arts Décoratifs présente « Luxes ». L’exposition propose un voyage à travers le temps et la géographie, alliant des moments de contemplation et des scansions plus monumentales, offrant à chacune des 100 œuvres présentées l’espace le plus pertinent pour la délectation et la compréhension. Le parcours, chronologique et thématique, ouvre deux lieux emblématiques pourtant habituellement fermés à la visite : le salon 1900, mémoire vivante de l’Exposition universelle de Paris, une commande du musée pour célébrer l’Art nouveau et les arts décoratifs français, et le salon des Boiseries, dévoilant d’autres chefs-d’œuvre du décor européen, dont un incroyable lustre de Venini exposé à Paris en 1925, une salle généreuse où lire et rêver, en prenant le temps, face aux Tuileries et au rythme de la ville. Sensible et encyclopédique, sélective et historique, l’exposition offre ainsi, pour la première fois à Paris et au Musée des Arts Décoratifs, une certaine idée du luxe à l’usage du monde contemporain. La scénographie a été confiée à Nathalie Crinière et à son agence, avec la participation exceptionnelle de la Confédération européenne du Lin et du Chanvre.

Visites guidées / V
La visite guidée est accompagnée par un de nos conférenciers qui adapte son propos au public concerné. Pour les étudiants et les adultes, les visites guidées se déclinent en « visites découvertes » (pour une première introduction aux œuvres) et en « visites thématiques » (pour aborder un aspect spécifique des collections).

Parcours / P
Le parcours est animé par un de nos conférenciers qui étaie ses propos et l’observation à l’aide d’un matériel pédagogique adapté (livret de visite rappelant le fil conducteur, avec visuels des principales œuvres observées ; mallette pédagogique donnant à voir et à manipuler matières, outils et techniques). Le parcours musical permet de découvrir les collections avec des extraits musicaux.

Visite théâtralisée / VT
La visite théâtralisée est conduite par un comédien de la compagnie In Cauda, uniquement au Musée Nissim de Camondo.

Ateliers et stages

Ateliers

Les thèmes sont à choisir parmi ceux proposés au public adulte.

Stage Modedesign

Ce stage de 15 heures est destiné aux étudiants des sections modélisme, stylisme et création textile. La découverte des collections du MAD et les séances en atelier permettent d’appréhender l’évolution de la mode dans le contexte plus large des arts appliqués et du design.

Durée 5 séances de 3h
Tarifs 100 € / étudiant
(minimum : 15 personnes)
Droit d’entrée inclus
Journée au musée

La journée aux musées permet aux groupes d’établir un programme sur mesure autour des riches collections du Musée Nissim de Camondo et de son environnement. Le programme de la journée prévoit deux activités (visite guidée, parcours, visite théâtralisée) au musée ou en combinaison avec les thématiques proposées au Musée des Arts Décoratifs :

• Les arts de la table : objets et décors
• Élégances et arts de vivre
• Des arts décoratifs au Musée Nissim de Camondo
• Une journée autour du jardin

Visites libres

La réservation sur notre billetterie en ligne est obligatoire : http://billetterie.lesartsdecoratifs.fr/gammadn/adnnet/groupe_libre

• Nous vous recommandons d’acheter 10 entrées quand votre groupe n’excède pas le nombre maximum, 20 dès que votre groupe dépasse le chiffre maximum, à charge d’ajuster le jour de votre venue à la caisse, en achetant l’ensemble de vos billets
• Délai d’annulation par écrit : J-15 jours
Passé ce délai, il n’y aura pas de remboursement de la somme acquittée
• Effectif des groupes : 15 à 25 participants maximum selon le lieu
• Consultez la charte de visite sur madparis.fr

Jours et heures d’accès au Musée des Arts Décoratifs
Mardi, mercredi et vendredi de 11h à 18h, jeudi de 18h à 21h et samedi de 11h à 13h
Jours et heures d’accès au Musée Nissim de Camondo
Mercredi et vendredi de 10h à 17h30 et samedi de 10h à 13h

Croquis / dessins

Les musées sont des sources d’inspiration inépuisables et des lieux propices à la pratique du dessin. Afin de réserver les meilleures conditions d’accueil, l’enseignant qui souhaite venir avec ses étudiants pour dessiner est invité à signaler cette activité au moment de la réservation et préciser la durée de la séance. Le format de dessin ne doit pas excéder le A3 ; seuls les crayons ou fusains sont autorisés.