Pour cette quatrième édition du projet « À table au musée des Arts Décoratifs », les élèves ont eu pour défi la réalisation d’une ligne de plats à emporter comprenant des créations culinaires et leurs emballages. L’ensemble devait être mis en cohérence esthétique par la déclinaison d’une charte graphique inspirée d’une période historique : le XVIIIe siècle de Marie-Antoinette ou Memphis, mouvement de design italien des années 1980.

Au musée et dans les établissements scolaires, les conférencières et plasticiennes du Musée des Arts Décoratifs ont sensibilisé au design graphique les équipes éducatives et les élèves des sept établissements franciliens partenaires du projet (Lycées Auguste Escoffier à Éragny, Belliard à Paris, Le Château des Coudraies à Étiolles, Les Côtes de Villebon à Meudon, Montaleau à Sucy-en-Brie, Théodore Monod à Antony et Le Val de Bièvre à Gentilly).

Avec le soutien de la Région et des Délégations aux Arts et à la Culture des académies de Paris, Créteil et Versailles, la proposition s’est étendue à toute l’Ile de France et ce sont 260 élèves du CAP au BAC PRO et TECHNO (cuisiniers, pâtissiers, traiteurs, serveurs) de sept lycées hôteliers qui ont participé au projet.

Visites, ateliers de pratique artistique, ressources documentaires et pédagogiques ont été proposés tout au long de l’année par le Musée des Arts Décoratifs pour donner matière à inspiration aux élèves et aux équipes éducatives.

Le confinement imposé par la situation sanitaire a brutalement stoppé le projet à la veille des prises de vues. À la rentrée, l’occupation des restaurants d’application pour le passage des examens, les changements d’équipes éducatives, le départ des terminales ont rendu très difficile voire impossible les prises de vue des plats imaginés et travaillés. Nous avons tout de même réussi à photographier quelques plats et l’ensemble des emballages réalisés.