L’ancêtre du MAD s’appelait l’Union centrale des Arts décoratifs ou Ucad. Plusieurs projets d’affiche pour l’ouverture de son musée ont été exécutés, comme celui d’Albert Besnard en 1894 ou celui de Charles Genty en 1900, alors même que l’inauguration n’a eu finalement lieu qu’en... 1905. Une mésaventure similaire (mais on espère de plus courte durée !) arrive à l’exposition « Le dessin sans réserve », qui devait ouvrir le 26 mars et ne le fera qu’à la fin du confinement. Imaginez l’affiche qui annonce cette réouverture.