S’asseoir, la bibliothèque du siège

En 1968, le Musée des Arts Décoratifs propose, au travers d’une exposition intitulée « Assises du siège contemporain », un bilan de la création dans ce domaine. C’est alors l’occasion d’exposer le travail de designers internationaux et de montrer les expériences particulièrement fécondes menées dans cette typologie qui a vu, dans les années 1950-1960, des évolutions radicales : siège monobloc en plastique, assise gonflable, irruption de la couleur, forme molle, matériaux nouveaux…. Cette exposition a été l’occasion de faire rentrer dans les collections de nombreux sièges présentées ici. Le musée a ensuite continué à enrichir cette typologie qui reste, pour de nombreux designers, l’exercice le plus courant. Cette sorte de bibliothèque des sièges de la deuxième moitié du XXe siècle à nos jours permet de mesurer les avancées technologiques (impression numérique…) mais surtout l’éclatement des propositions où les références historiques les plus fantaisistes côtoient un minimalisme revendiqué.