La salle de conférences des Arts Décoratifs est un lieu de rencontres, conférences et débats. Sa programmation se construit en écho aux expositions accueillies dans l’institution et aux problématiques culturelles, historiques ou actuelles.

Conférence
Au Cabaret vernis ou l’art de boire le café suivant les Compagnies des Indes

La venue de l’émissaire de Mehmet IV, sultan de l’Empire ottoman auprès de Louis XIV en 1669 scelle définitivement la mode du café en France. Dès lors, il convient de s’approprier ou d’inventer les ustensiles destinés à la préparation et à la dégustation du noir breuvage dont certains trouvent leur inspiration au Levant. Les moulins à café apparaissent simultanément en Orient et en Europe au XVIIe siècle et les orfèvres créent les premières verseuses à café entre 1670 et 1680. Au moment même où la consommation de café s’impose en Europe, les agents des premières compagnies des Indes tentent de profiter des opportunités offertes par le savoir-faire asiatique pour concevoir une gamme d’objets en porcelaine et en laque du Japon ou de la Chine, appropriée au luxe du nouveau rituel de sociabilité. Les politiques protectionnistes et d’isolement imposées par ces deux pays, conjuguées aux troubles de la guerre civile en Chine complexifient le processus. La conférence mettra en avant le mécanisme d’invention des objets de commande, destinés à la dégustation du café et commercialisés par les Compagnies des Indes aux XVIIe et XVIIIe siècles. Par Brigitte Nicolas, conservatrice en chef du patrimoine, directrice du musée de la Compagnie des Indes – Musée d’art et d’histoire de la Ville de Lorient.

Conférence SFECO ouverte pour le Printemps asiatique en accès libre, sur réservation.

DURÉE : 1H à 1H15.

Légende : Fontaine à café, porcelaine japonaise montée en Europe. © photos : G. Broudic – Musée de la Compagnie des Indes – Ville de Lorient

Mardi 14 juin 2022 de 18:30 à 19:30 Réserver

Conférence
Rencontre Bibliothèque rayon mode : La « moumoute », une histoire à peine tirée par les cheveux

Ils ne sont pas nouveaux, les postiches et perruques qui, depuis plusieurs millénaires, viennent combler les attentes autant des êtres disgraciés au crâne clairsemé que des élégants de l’un et l’autre sexe avides de rivaliser avec Absalon…

Dès la plus haute antiquité mésopotamienne et égyptienne, la chevelure d’emprunt se rencontre sur les têtes masculines et féminines. Mais en occident, l’âge d’or des perruques remonte aux XVIIe et XVIIIe siècles : in-folio du temps de Louis XIV, ailes de pigeon du règne de Louis XV, physionomies élevées chères à Marie-Antoinette, coiffures à l’antique des élégantes rasées du Directoire n’est sont que les spécimens les plus fameux.

À l’aide de traités authentiques et de documents figurés conservés à la bibliothèque du Musée des Arts Décoratifs, Jean-Noël VIGOUREUX-LORIDON aura soin de démêler la question !

DURÉE : 1H30. Accès libre, sur réservation.

Légende : Recueil factice de modèles de coiffures et postiches (détail), vers 1908

Jeudi 2 juin 2022 de 18:30 à 20:00 Réserver

Conférence
Rencontre Bibliothèque rayon mode : « D.I.Y », « Upcycling », « Surcycling », comme un air de reprise

Plus personne ne peut l’ignorer, notre planète souffre de la pollution, de la surconsommation, du gaspillage. De partout s’élèvent des voix déterminées pour en dénoncer les conséquences, mais aussi pour inciter les humains à réagir, à agir de manière responsable et respectueuse de « l’environnement ».

Parmi les solutions proposées figure la nécessité de repenser la consommation, avec pour principaux procédés le recyclage, l’ « upcycling » (surcyclage) et le « D.I.Y. » (Do It Yourself). Si ces termes sont très à la mode aujourd’hui, signifient-ils pour autant que la question du réemploi et de l’économie circulaire est une novation ?

Revues de mode, patrons et traités de coupe en main, Jean-Noël Vigoureux-Loridon rappellera qu’il n’en est rien et que la revente, la récupération, la transformation furent de la plus haute Antiquité jusqu’aux Trente Glorieuses la base même de l’économie domestique (tout particulièrement vestimentaire).

DURÉE : 1H30. Accès libre, sur réservation.

Légende : Chiffonnier, lithographie du XIXe siècle.

Jeudi 16 juin 2022 de 18:30 à 20:00 Réserver

Conférence
Les caractéristiques stylistiques de la céramique vietnamienne du Xe au XVIIe siècle

Trop souvent comparée à son détriment à sa voisine chinoise, la céramique vietnamienne possède cependant ses propres caractéristiques tant dans sa conception que dans sa réalisation. Les potiers vietnamiens vont intégrer les influences étrangères pour créer leur propre répertoire conforme aux goûts et aux valeurs symboliques nationaux. Par Philippe Truong, chercheur indépendant, secrétaire général de la SFECO.

Conférence SFECO ouverte pour le Printemps asiatique en accès libre, sur réservation.

DURÉE : 1H à 1H15.

Légende : Les céramiques vietnamiennes.© Photo Ph. Truong

Vendredi 10 juin 2022 de 18:30 à 19:30 Réserver

Conférence
Martabani : Importation et réception des céladons chinois dans les cours islamiques, XIVe - XVIIIe siècles

De la Turquie à l’Inde, la beauté et la réputation des céladons de Longquan ont longtemps fasciné les cours de l’Orient musulman. Les premières mentions de “porcelaines” dans ces régions remontant sans doute à l’époque du calife abbaside Harun al-Rashid (786-809 AD). Plusieurs auteurs Arabes et Persans nous ont livré des descriptions de ce genre d’objets. Concernant plus spécifiquement les céladons, nombre de ces vaisselles transitant par les ports de Birmanie, ils ont souvent été connus sous le nom de martabani. Cette contribution étudie non seulement la réception de ces prestigieux objets mais aussi les phénomènes d’imitation qu’ils ont suscités. Par Yves Porter, professeur à Aix Marseille Université/IUF, spécialiste de l'art islamique.

Conférence SFECO ouverte pour le Printemps asiatique en accès libre, sur réservation.

DURÉE : 1H à 1H15.

Légende : Vase en céladon de Longquan conservé au sanctuaire d’Ardébil (Iran).© Photo YP

Jeudi 9 juin 2022 de 18:30 à 19:30 Réserver

Informations

Les Arts Décoratifs - salle de conférences
111, rue de Rivoli
75001 Paris

Plan d’accès


• Information jusqu’à la veille de la séance uniquement par courriel : conference@madparis.fr

Tarifs / réservation

Tarifs des conférences
Plein tarif : 5 €
Amis des Arts Décoratifs : 4 €
Étudiants : 2 €


• Réservation en ligne en cliquant sur le bouton « Réserver » situé sous chaque conférence
• Achat possible le jour même en fonction des places disponibles

Privatisations

Laëtitia Charruault-Ziller
Tél. : +33 (0)1 44 55 58 50

Nina Vigneron
Tél. : +33 (0)1 44 55 58 82

Courriel : privatisations@madparis.fr

Suivez-nous

Abonnez-vous à notre newsletter