Doucet et Camondo : une passion pour le XVIIIe siècle

du 16 mars au 3 septembre 2023

Le musée Nissim de Camondo, en coproduction avec l’Institut national d’histoire de l’art (INHA), présente une exposition consacrée à la riche collection d’œuvres d’art du XVIIIe siècle constituée par Jacques Doucet. Célèbre couturier, Jacques Doucet (1853-1929) est aussi l’un des plus importants collectionneurs de son temps. Avant d’acheter des œuvres de Pablo Picasso, Marcel Duchamp ou Marie Laurencin, le couturier Jacques Doucet (1853-1929) a rassemblé un important ensemble de tableaux, dessins, sculptures, meubles et objets d’art du xviiie siècle. Pour accueillir ce prestigieux patrimoine, il fait édifier, à deux pas du bois de Boulogne, un hôtel particulier rue Spontini, dans lequel il emménage en 1907. À la surprise générale, en 1912, Jacques Doucet vend aux enchères quasiment toutes ses œuvres du xviiie siècle. Spectaculaire, la vente attire les plus grands musées, marchands et amateurs, français et étrangers, dont Moïse de Camondo.

L’exposition, présentée dans le parcours du musée, évoque la collection XVIIe et les décors éphémères de l’hôtel de la rue Spontini à travers une sélection de dessins, photographies et documents d’archives conservés à l’INHA. Cette évocation est complétée par un choix d’œuvres ayant appartenues à Jacques Doucet, conservées notamment au musée Nissim de Camondo, ancien hôtel particulier de Moïse de Camondo, tissant ainsi le lien entre ces deux grands collectionneurs.

Suivez-nous

Abonnez-vous à notre newsletter