C’est peu de temps après sa naissance que ses parents s’installent Bd Maurice Barrès à Neuilly. Il y résidera jusqu’à l’Occupation où il ira rejoindre son père à Pau. Arrêté alors qu’ils tentaient tous deux de passer en Espagne, il sera interné à Drancy et déporté à Auschwitz avec son père et sa sœur le 20 novembre 1943 par le convoi 62.

Restons en contact

Abonnez-vous à notre lettre d’information

Espace pro

fond=article-normal}{id_article}{env}