Le mobilier d’enfant et les jouets reflètent au XXe siècle d’importants changements liés à la place accordée aux plus jeunes dans les sphères publiques et privées de la société. S’il existe déjà des exemples de meubles de tailles réduites au XIXe siècle, comme ceux créés par Thonet, la conception d’un environnement répondant aux besoins propres à l’enfance, est néanmoins une idée relativement récente. Dès le début du XXe siècle, les architectes-décorateurs modernistes visent à améliorer la vie quotidienne des plus jeunes par l’usage de formes évolutives et fonctionnelles. De nos jours, l’univers infantile est un terrain d’exploration fécond qui permet de repenser le jeu, l’ameublement et jusqu’à la décoration intérieure.

En raison de l’exposition « Le design pour tous : de Prisunic à Monoprix, une aventure française », certaines œuvres de cette salle peuvent momentanément ne pas y être présentées. Veuillez nous en excuser.

Suivez-nous

Abonnez-vous à notre newsletter