Diplômé de l’ENSCI - Les Ateliers en 2014, Samy Rio effectue depuis cinq ans un projet de recherche autour du bambou. Après plusieurs voyages et résidences, c’est en collaborant avec l’atelier Luma que ses recherches s’étendent sur l’usage spécifique des plantes envahissantes comme matières de création. Le prototype de la lampe Take, voit le jour lors d’un séjour au Japon, à la Villa Kujoyama lors duquel Samy Rio travaille avec des maîtres vanniers japonais. Achevé au printemps 2020, pendant le confinement, l’objet reflète parfaitement l’approche éthique et responsable, placée au cœur des préoccupations du designer. Faite à l’aide de matériaux naturels et travaillée artisanalement, cette lampe portable est aujourd’hui éditée par Conran Shop.

Ce panier fut créé pendant le confinement dans le cadre du collectif Le Basket Club, initiative lancée sur Instagram. Dans une démarche fédératrice, en ce temps de crise sanitaire mettant en péril les milieux artistiques, chacun des designers participant à ce projet réalise un panier révélateur de sa propre pratique et le poste chaque fin de semaine sur le réseau du Basket Club. La pièce conçue par Samy Rio est composée de plantes exotiques envahissantes tressées, reflétant ses recherches menées lors de sa résidence à l’atelier Luma à Arles, où il travaille actuellement.

Having earned his diploma from ENSCI – Les Ateliers in 2014, Samy Rio has spent the last five years researching on bamboo. Following various travels and residencies, his collaboration with the workshop Luma extended his research to specific usages for invasive plants as materials for design. The prototype for the lamp Take was produced in Japan, during a stay at the Villa Kujoyama, where Rio worked with Japanese master basket makers. Completed during the confinement of spring 2020, the object perfectly reflects the designer’s ethical and responsible approach. Made using natural materials and crafted by hand, this portable lamp is now produced by the Conran Shop.

This basket was created during the confinement as a project for The Basket Club collective, an initiative launched on Instagram. In an attempt to unify the creative community at a time when the health crisis was putting artistic practices in jeopardy, each of the designers participating in this project made a basket that represents their own practice, posting it at the end of each week on The Basket Club’s network. The piece designed by Samy Rio is composed of woven invasive exotic plants, reflecting the research he undertook during his residence at the Atelier Luma in Arles, where he currently works.

Prototype de la lanterne Take
Samy Rio (né en 1989)
France, 2020
Bambou tressé, caoutchouc et verre soufflé
Prêt du designer
© Samy Rio

Panier
Samy Rio (né en 1989)
France, 2020
Plantes exotiques envahissantes tressées
Prêt du designer

Restons en contact

Abonnez-vous à notre lettre d’information

Espace pro