Le Musée des Arts Décoratifs est heureux d’annoncer l’acquisition d’une coiffeuse conçue par la designer et architecte irlandaise Eileen Gray pour la Villa E 1027 située dans le Sud de la France, à Roquebrune-Cap-Martin.

Probablement dessinée vers 1926 pour la chambre d’amis située au rez-de-chaussée, cette coiffeuse transportable, aux lignes modernistes, en tubes d’acier et en cuir, est une pièce unique. L’artiste puise son inspiration dans la légèreté du mobilier de camping, et, comme souvent dans ses créations, elle fait le choix d’un équilibre esthétique de l’objet et d’une évidente praticité. Elle poursuit dans cette œuvre ses recherches sur le thème du meuble à tiroir pivots-glissières pour dissimuler, dit-elle, les objets peu plaisants ; ce système lui permet ainsi de jouer des lignes vorticistes, en référence au courant artistique d’avant-garde britannique, développées dans l’art de l’un de ses plus proches amis, le peintre britannique Percy Wyndham Lewis.

Rarissime et à la provenance impeccable, cette œuvre majeure rejoint les collections modernes et contemporaines grâce à la générosité de la famille Rebutato qui a fait don de cette pièce au musée. Restaurée, elle vient ainsi compléter et enrichir les collections d’Eileen Gray incluant un tapis, une petite table, un dessin et une autre coiffeuse.