Marche et démarche. Une histoire de la chaussure

Le thème de cette exposition est né lors de l’étude, dans les collections du musée, d’un soulier porté par Marie-Antoinette en 1792. Cet objet est étonnant par ses dimensions puisqu’il mesure 21 cm de long, et pas plus 5 cm de large. Comment une femme alors âgée de 37 ans pouvait-elle glisser son pied dans un soulier aussi menu ? La recherche dans les textes de l’époque – chroniques, mémoires, romans – révèle que les dames de l’aristocratie au XVIIIe siècle, puis de la haute bourgeoisie au XIXe siècle, marchaient peu, que leur mobilité était contrôlée et que l’univers urbain leur était hostile.

Chaussure de Marie-Antoinette, 1792
Paris, Musée des Arts Décoratifs
© MAD Paris / photo : Christophe Dellière

Le constat surprend aujourd’hui : les femmes de cette époque portaient des souliers pour ne pas marcher ! Quelles chaussures portaient les enfants pour leurs premiers pas ? Comment les femmes adeptes du culte du petit pied, tant en Europe à partir du XVIIe siècle (Charles Perrault écrit Cendrillon en 1697) qu’en Chine depuis le XIe siècle, ont-elles pu concilier idéal de beauté et mobilité ? Quelles particularités des chaussures du quotidien permettent une marche aisée ? Quels sont les détails techniques qui, au fil des siècles, ont apporté plus de confort aux souliers ?

Iris Schieferstein, Horseshoes, 2006
Berlin, Iris Schieferstein
© MAD Paris / photo : Hughes Dubois

L’exposition s’ouvre sur une analyse de la façon de marcher au quotidien, de l’enfance à l’âge adulte, en Europe, en Afrique, en Asie et en Amérique. Du XVe au XIXe siècle on constate que certains facteurs environnementaux, tels les sols irréguliers et boueux, viennent contraindre la marche, imposant l’usage de souliers adaptés. En France sous l’Occupation, les pénuries engendrent la fabrication de semelles en bois qui entraînent une démarche saccadée et bruyante.

La marche militaire est également présente avec notamment la création de l’incontournable chaussure d’Alexis Godillot au XIXe siècle ; des chaussures de clowns et celles de Charlie Chaplin sont aussi exposées sans oublier les chaussures magiques telles que les talonnières d’Hermès ou les bottes de sept lieues !

Christian Louboutin et David Lynch, paire de ballerines pour femme, modèle Ballerina Ultima, Paris, 2007
Paris, Archives maison Christian Louboutin
© MAD, Paris / Photo : Hughes Dubois

Le fétichisme n’est pas en reste avec des chaussures élégantes de cuir aux talons vertigineux et des bottes lacées très haut. Elles évoquent, dans le XIXe siècle bourgeois, le fantasme notamment de la part de clients de maisons closes pour la contrainte des pieds et la démarche entravée. Plus proche de nous, en 2007, souliers et photographies évoquent la collaboration entre Christian Louboutin et David Lynch ; le célèbre bottier a demandé au réalisateur de photographier des danseuses du Crazy Horse portant des souliers à talons démesurés dans un univers délibérément fétichiste.

Au-delà d’une approche sur la chaussure comme simple accessoire de mode, « Marche et démarche. Une histoire de la chaussure » jette un regard nouveau et plein de surprises sur un accessoire que l’on enfile tous les jours et que l’on croit connaître.

5 COMMENTAIRES
  • Commentaire
    2 février 14:29, par pascale alberici

    Si cette très belle exposition est à voir absolument pour la qualité de tous les modèles présentés, il n’en demeure pas moins que des efforts restent à faire. Les conditions de visite ne sont vraiment pas idéales : étiquettes difficilement lisibles car mal éclairées et souvent mal positionnées, caractères orange trop petits à moins d’avoir le nez dessus !!! Trop de monde agglutiné devant ces immenses vitrines (début de l’expo), quelques gravures et images situées derrière des vitrines pratiquement inaccessibles à la vue détaillée (pieds et chaussures, par exemple). Très amusant les essais de chaussures !

  • Présentation Marche et Demarge catalogue
    27 janvier 08:16, par Sacha Rowold

    It’s a pity that the catalogue of this wonderful exhibition is only published in French. Hopefully there will follow an English translation as well.

  • Présentation
    16 janvier 23:04, par conrazier reine

    belle exposition a voir absolument !!

  • et la chaussure orthopédique ?
    4 décembre 2019 17:16, par christine piot

    vous êtes-vous intéressé aussi à la chaussure orthopédique, à son évolution historique, ainsi qu’au chausson de danse ? ou les avez-vous ignorés ? pourquoi ?

  • Catalogue
    19 novembre 2019 19:00, par Quaglio

    Bonsoir, Quand vous vendez un catalogue 49€ on aimerait bien comprendre ce qu’il y a dans ce catalogue ! Donc merci de mettre sur votre site des éléments qui nous permettent d’en juger, non ? Qu’est-ce (qu’il ou qu’elle) en pense le ou la commissaire de l’exposition ? Vu que tout le monde n’habite pas Paris c’est bien que la culture nous parvienne aussi dans la France profonde - par l’achat de catalogue d’exposition notemment - Allez ! encore un petit effort ! Cordialement, C.Q.

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.