Des ruches sur les toits du MAD

Situé au cœur de Paris, à proximité immédiate des jardins des Tuileries et du Palais-Royal, le Musée des Arts Décoratifs accueille désormais des ruches sur les toits du pavillon de Marsan. Les abeilles bénéficient d’un emplacement privilégié : le jardin des Tuileries notamment va leur offrir toutes sortes de plantes mellifères (marronniers, tilleuls, fleurs variées…) de l’eau issue des bassins.

Catherine et Benoît sont restaurateurs mais aussi... apiculteurs. Formés à l’apiculture urbaine il y a deux ans au rucher-école du Syndicat National d’Apiculture dans le Bois de Vincennes, ils conduiront les ruches, aidés par d’autres volontaires au sein du musée.

Samedi 11 avril a eu lieu la livraison des essaims venus de Vendée. La première étape visait à transvaser les essaims de leur ruchette (caisse de transport) vers la ruche définitive.

Des visites de routine des apiculteurs sont nécessaires, afin de vérifier si les ouvrières rapportent bien du pollen, du nectar vers la ruche et si besoin pour offrir un peu de sirop de sucre pour stimuler la colonie en début de saison. Les nuits étant encore fraîches, les abeilles ont besoin de nourriture pour produire leur propre chaleur nécessaire au bon fonctionnement interne de la ruche.

Elles produisent actuellement de la cire pour bâtir leurs rayons. La reine, elle, remplit son rôle essentiel qui consiste principalement à agrandir la colonie par la ponte d’œufs (jusqu’à 2000 par jour).

Nous vous tiendrons régulièrement informés de l’avancée du projet (et de la première dégustation !).