SALLE 1  -1919 -1935 L’ERE ANDRE CITROEN : OSER ET S’EXPOSER SALLE 2 - LES EXPEDITIONS. L’EXEMPLE DE LA CROISIERE NOIRE SALLE 3  - LES DERNIERES REALISATIONS D’ANDRE CITROEN ET LA REPRISE PAR MICHELIN SALLE 4 - 1955 -1970  ARTS GRAPHIQUES ET PUBLICITE : L’ART FAIT VENDRE SALLE 5  -1970-1990 - EN AVANT CITROEN  - LES  ANNEES RSCG SALLE 6 -. 1990 - 2000 : VOUS N’IMAGINEZ PAS TOUT CE QUE CITROEN PEUT FAIRE POUR VOUS

Histoire du logo

En 1925, la Tour Eiffel devient la tour Citroën

La traversée de Charles Lindbergh

La caravane Citroën

La signalisation routière

L’usine instrument de communication

Vente à crédit et assurance

Citroën et le marketing de l’enfant

Le réseau

La communication par l’architecture : le style citroën à travers le monde

 

SALLE 1 (1919 -1935)
L’ERE ANDRE citroën : OSER ET S’EXPOSER

La traversée de Charles Lindbergh

Le 21 mai 1927, lors de sa traversée de l’Atlantique, Charles Lindbergh «si frêle lorsqu’il descendit de son avion comparé à l’immensité de sa performance déclara que bien avant d’atteindre son but, il fut guidé vers lui par les illumination de la Tour Eiffel, dont l’embrasement colossal dominait de ses 300 mètres de hauteur l’éclat scintillant de la Ville Lumière ».
Bulletin Citroën n° 42, juin 1927

Aussitôt André citroën s’organise pour faire venir Lindbergh chez lui, quai de Javel visiter les usines. En associant l’exploit de l’aviateur à sa marque, il lui insuffle une dynamique dimension de pionnière. En une nuit le décor, l’estrade, sont montés l’affiche annonçant sa venue imprimée, les invitations des personnalités (ambassadeur des Etats-Unis etc) sont lancées et bien sûr la presse écrite française et étrangère est là suivant le héros dans tous ses déplacements, les actualités filmées envoient un opérateur pour immortaliser ce moment.

André Citroën a su magistralement rebondir sur la petite phrase de Lindbergh pour créer un événement au profit de sa marque.