17 avril – W comme Watteau

Antoine Watteau est le peintre de la « fête galante ». Au moyen des trois crayons (sanguine, pierre noire et craie blanche), il dessine des figures sensuelles ou élégantes, des scènes où la courtoisie et la délicatesse sont au cœur de la représentation. En vous inspirant de sa technique, de ses sujets, de son nom ou de ce que l’artiste évoque pour vous, imaginez un hommage au maître.